Navigation – Plan du site

AccueilNuméros288DossierThe interculturization of ethnobo...

Dossier

The interculturization of ethnobotanical practices in French Guiana: towards a new understanding of medical pluralism

L’interculturalisation des pratiques ethnobotaniques en Guyane française : vers une nouvelle conceptualisation des itinéraires thérapeutiques hybrides
Marc-Alexandre Tareau et Glenn H. Shepard Jr.
p. 145-173

Résumés

Cet article vise à développer le concept d’« interculturalisation » pouvant être appliqué aux dynamiques complexes et polymorphes qui caractérisent les échanges entre des systèmes médicaux différents qui peuvent avoir lieu dans des contextes sociaux intensément interculturels comme ceux de la Guyane française – mais qui peuvent également être transposables aux grandes métropoles pluriethniques. Nous développons ce concept sur la base d’une analyse de la pratique de la phytothérapie dans ce territoire français d’Amérique du Sud, en nous appuyant sur les concepts de « créolisation », d’« hybridation » et « pluralisme médical » qui ont été utilisés jusqu’à présent pour comprendre ces processus. En nous inspirant des travaux de Ladio et Albuquerque (2014), nous avons identifié un certain nombre de sous-processus qui sont détaillés et illustrés par des exemples concrets issus d’un travail de terrain en Guyane française. Les praticiens et les patients ont accès à un large éventail d’options thérapeutiques, ce qui donne lieu à des “itinéraires thérapeutiques en zigzag” qui peuvent se traduire par l’ajout de nouvelles espèces médicinales, des délocalisations de pratiques exogènes, voire des inventions et réinventions d’usages qui découlent de ces rencontres interculturelles.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Methods
Diverse forms of interculturalization
The addition of new species in a pharmacopeia
Appropriation of practices and knowledge
Appropriation by migrants in a new territory
Appropriation through rural exodus to cities
Current reappropriations of past uses
Therapeutic pluralism
Interactions between biomedicine and ethnomedical practices
Interactions between ethnomedical systems
Spatial segregation of medical systems
Innovations and inventions
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

The human sciences have long sought to account for the complex processes of social and ideological transformation that occur in contexts of cultural contact. During the late 19th century, Ernest Renan applied the concept of syncretism to his foundational studies of the history of Christianity (Bœspflug, 2006). By the mid-20th century, the concept became a standard element in the theoretical toolbox for describing processes of religious transformation more broadly. Following Herskovits (1937), Bastide (1960) defined syncretism as “the amalgam of religious or cultural elements of various origins and the resulting recompositions”. However, the difficulty of extracting the concept of “syncretism” from its theological dimension, and the pejorative connotation sometimes attached to it, prompted the adoption of other terms. In the field of medical anthropology, the concept of “medical pluralism” emerged to describe the complex options and decisions regarding diagnosis and thera...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc-Alexandre Tareau et Glenn H. Shepard Jr., « The interculturization of ethnobotanical practices in French Guiana: towards a new understanding of medical pluralism »Suds, 288 | 2023, 145-173.

Référence électronique

Marc-Alexandre Tareau et Glenn H. Shepard Jr., « The interculturization of ethnobotanical practices in French Guiana: towards a new understanding of medical pluralism »Suds [En ligne], 288 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 15 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/suds/810 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/suds.810

Haut de page

Auteurs

Marc-Alexandre Tareau

LEEISA (Laboratoire Écologie, Évolution, Interactions des Systèmes Amazoniens), CNRS, Université de Guyane, IFREMER, 97300 Cayenne, French Guiana.

Glenn H. Shepard Jr.

Human Sciences Division, Museu Paraense Emílio Goeldi, Belém do Pará, 66083-180 Brazil.

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search