Navigation – Plan du site

AccueilNuméros288DossierVulnérabilité des populations aux...

Dossier

Vulnérabilité des populations aux maladies infectieuses d’origine hydrique en milieu urbain tropical : un construit influencé par les pratiques d’usage d’eau et d’assainissement dans la ville de Mbouda (Ouest-Cameroun)

Brice Demtezemb Nzo Fotio et Maurice Tsalefac
p. 111-143

Résumés

Cet article veut appréhender, les principaux facteurs de la vulnérabilité des populations aux maladies infectieuses d’origine hydrique dans la ville de Mbouda située à l’Ouest du Cameroun. Pour y parvenir, des données épidémiologiques sont collectées au district de santé et une enquête relative aux conditions de vie dans 587 ménages est effectuée. La corrélation de Spearman est utilisée pour déterminer les liens entre les données d’enquête afin de les synthétiser en variables composites. Des analyses multivariées sont sollicitées pour l’identification des groupes de variables significativement corrélés à la morbidité. Les résultats montrent que, la vulnérabilité des populations à ces pathologies en général est positivement influencée, par la gestion de l’eau dans les ménages et son usage pour la préparation des repas non bouillis et négativement, par les modes d’approvisionnement en eau de boisson d’une part et par l’usage de l’eau pour la cuisson d’aliments d’autre part. La vulnérabilité des populations à la fièvre typhoïde est aussi positivement corrélée au premier facteur précédent auquel s’associe la pollution environnementale. Des stratégies d’atténuation de cette vulnérabilité sont à rechercher et à promouvoir afin de garantir la santé des populations.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Matériels et méthodes
Description du site d’étude
Collecte des données
Donnée indirectes
Données épidémiologiques
Données sur la population urbaine
Données directes
Enquête de ménages
Le volet sanitaire de l’enquête
Technique d’enquête
Traitement des données
Détermination des principaux facteurs de la vulnérabilité sanitaire
Synthétisation des données quantitatives
Synthétisation des données qualitatives
Variables synthétiques et identification des principaux facteurs de la vulnérabilité
Abréviations des variables synthétiques retenues par l’AFM
Résultats et analyses
État des lieux des pathologies : Une morbidité de plus en plus fréquente
Une pluralité de facteurs concourant à l’essor des maladies infectieuses d’origine hydrique
Analyse des groupes de variables initiales
Variables relatives à la gestion de l’eau dans les ménages
Variables relatives à l’usage de l’eau dans les ménages
Variables relatives à l’approvisionnement en eau de boisson
Variables relatives à l’environnement des ménages
Constitution des facteurs de la vulnérabilité sanitaire
Identification des facteurs significatifs de la vulnérabilité sanitaire
Facteurs 1, 2, 4 et vulnérabilité aux maladies infectieuses d’origine hydrique
Facteurs 2 et 6 et vulnérabilité à la fièvre typhoïde
Discussion
Une vulnérabilité des populations aux maladies infectieuses d’origine hydrique influencée par de multiples facteurs liés à l’eau
Une vulnérabilité à la fièvre typhoïde influencée par des facteurs hétérogènes
Avantages et limites de l’approche utilisée
Conclusion et perspectives

Aperçu du texte

Introduction

Les maladies infectieuses d’origine hydrique sont des pathologies qui sont transmises chez l’homme à travers la consommation de l’eau contaminée par des microbes pathogènes. En 2002, l’Organisation Mondiale de Santé estimait qu’une personne sur quatre dans le monde ne disposait pas d’une source d’eau saine d’où la prééminence des maladies infectieuses hydriques (OMS, 2002). Dans l’optique de faire face à ce problème de santé, l’objectif du millénaire pour le développement (OMD) relatif à l’amélioration de l’accès à l’eau potable a été atteint en 2012, mais, avec de nombreuses disparités. On constate de ce fait que les maladies infectieuses hydriques font encore 3,2 millions de morts par an, soit 6 % des décès dans le monde (OMS, 2017). Cette situation justifie la présence dans les objectifs du développement durable (ODD), des cibles 6.1, 6.2 et 3.9.2 qui visent à assurer respectivement l’accès universel à l’eau potable, à l’assainissement de base et à réduire le taux de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Brice Demtezemb Nzo Fotio et Maurice Tsalefac, « Vulnérabilité des populations aux maladies infectieuses d’origine hydrique en milieu urbain tropical : un construit influencé par les pratiques d’usage d’eau et d’assainissement dans la ville de Mbouda (Ouest-Cameroun) »Suds, 288 | 2023, 111-143.

Référence électronique

Brice Demtezemb Nzo Fotio et Maurice Tsalefac, « Vulnérabilité des populations aux maladies infectieuses d’origine hydrique en milieu urbain tropical : un construit influencé par les pratiques d’usage d’eau et d’assainissement dans la ville de Mbouda (Ouest-Cameroun) »Suds [En ligne], 288 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 15 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/suds/747 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/suds.747

Haut de page

Auteurs

Brice Demtezemb Nzo Fotio

 Email : bricedemtezemb@gmail.com, tel :+237679956876, Doctorat/Ph.D en géographie option environnement et santé, Université de Dschang

Maurice Tsalefac

 Email : mtsalefac@hotmail.com, Professeur des Universités, Université de Dschang (de regretté mémoire)

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search