Navigation – Plan du site

AccueilNuméros287DossierLes échanges entre la Turquie et ...

Dossier

Les échanges entre la Turquie et la Côte d’Ivoire à l’ère du numérique : dynamiques, réseaux d’étudiants entrepreneurs et pratiques d’une mondialisation par le bas

Exchanges between Turkey and Côte d’Ivoire in the digital era: dynamics, networks of student entrepreneurs and practices of a globalization from below
Issouf Binaté
p. 193-215

Résumés

Cet article s’intéresse aux initiatives des étudiants ivoiriens en Turquie dans le domaine des échanges économiques entre leurs pays d’accueil et d’origine. À partir d’une approche anthropologique et historique, il interroge les relations séculières entre ces deux pays, décrit l’intégration sociale de jeunes résidents à l’étranger et étudie le terrain peu connu de la circulation des produits made in Turkey en Afrique. Cette mondialisation des échanges impliquant ces étudiants s’inscrit dans le prolongement d’une tradition d’activités commerciales qui a longtemps relié l’Afrique à l’Asie. À l’ère du numérique, elle a été réactivée et mise à un agenda de commerces en ligne dont le mode d’organisation reste en constante mutation.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

La rencontre ivoiro-turque : Une ère d’ouverture à de nouveaux partenaires socio-économiques
Les étudiants ivoiriens en Turquie : des acteurs d’une coopération économique en construction
La circulation des produits industriels turcs vers la Côte d’Ivoire : Réseaux de courtage et mécanismes opérationnels au prisme du numérique

Aperçu du texte

Le programme « Opening up to Africa », initié par la Turquie en 1998, a élargi l’espace des échanges des pays africains en matière de circulation des personnes et des biens à travers le monde. Au départ conduite par des entrepreneurs socio-économiques turcs dans le domaine de l’éducation et de la diplomatie et matérialisée par l’ouverture d’écoles et d’ambassades (Angey 2009, Döhrn 2013, Shinn 2015, Toguslu 2015, Angey-Sentuc 2015a et 2015b, Binaté 2019 et 2022, Güner 2021), cette coopération s’est intensifiée sur le terrain des échanges économiques, notamment dans les secteurs de transfert/circulation des biens et produits industriels. En effet, située au carrefour de l’Europe et l’Asie, la Turquie est un fournisseur important en textile-habillement après la Chine dans le monde (Chaponnière, 2008 : 325). Profitant de sa situation économique prospère de ces dernières décennies en partie bâtie dans les pays d’Asie centrale, elle a fini par orienter sa politique extérieure vers l’Afri...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Issouf Binaté, « Les échanges entre la Turquie et la Côte d’Ivoire à l’ère du numérique : dynamiques, réseaux d’étudiants entrepreneurs et pratiques d’une mondialisation par le bas »Suds, 287 | 2023, 193-215.

Référence électronique

Issouf Binaté, « Les échanges entre la Turquie et la Côte d’Ivoire à l’ère du numérique : dynamiques, réseaux d’étudiants entrepreneurs et pratiques d’une mondialisation par le bas »Suds [En ligne], 287 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 03 mars 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/suds/397 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/suds.397

Haut de page

Auteur

Issouf Binaté

Université Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Pilot African Postgraduate Academy Fellow, Point Sud (Mali). Merian Institute for Advanced Studies in Africa Fellow (Ghana). Courriel : binateissouf1981@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search