Navigation – Plan du site

AccueilNuméros32Note bibliographiqueLe développement territorial en E...

Note bibliographique

Le développement territorial en Europe

Sylvie Clarimont
p. 129-130
Référence(s) :

Guy Baudelle, Catherine Guy, Bernadette Merenne-Schoumaker, Le développement territorial en Europe, Concepts, enjeux et débats, Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection DIDACT Géographie, 2011, 281 p.

Texte intégral

1L’ouvrage présenté ici est une précieuse synthèse sur les approches actuelles du développement territorial. Il vient combler une lacune dans la mesure où c’est l’un des rares ouvrages de langue française abordant la question du développement territorial dans une perspective européenne. L’ouvrage est organisé en trois parties et trois sous-parties d’inégale extension.

2La première partie, sensiblement plus réduite que les suivantes, s’efforce de caractériser le développement territorial et d’en définir les fondements conceptuels et théoriques. Elle appréhende celui-ci comme un nouveau paradigme au sens de « modèle de référence qui oriente la pensée et l’action » (p. 7) ayant détrôné les modèles antérieurs de l’aménagement du territoire et du développement local sur lesquels les auteurs reviennent rapidement pour mettre en évidence leurs points communs et leurs différences (p. 22-27). Concept forgé sur la base de l’association des deux termes de « développement » et de « territoire », le développement territorial s’est imposé au cours des années 1990 au détriment des expressions plus anciennes d’aménagement du territoire et de développement local ; il repose sur la combinaison de nouveaux facteurs de développement (innovation, formation, insertion dans les réseaux, identité territoriale, stratégie et gouvernance, définis tour à tour) visant à « rendre les territoires attractifs et compétitifs » (p. 18).

3La deuxième partie, sous l’intitulé « De nouveaux espaces pour l’action publique », est centrée sur la mise en évidence du rôle grandissant de l’Union européenne dans l’action publique territoriale. Même si l’UE ne dispose pas de compétence officielle dans ce domaine, elle s’impose comme un acteur incontournable du développement territorial non seulement par la mobilisation de fonds importants, la définition de programmes pluriannuels dotés, depuis 1989, d’objectifs, la promotion de nouveaux espaces d’action publique transfrontaliers et transnationaux transcendant les clivages traditionnels mais aussi par la diffusion et la reprise, aux échelons nationaux et infranationaux, d’un discours énoncé par les instances européennes. Néanmoins, cette convergence des discours et des pratiques se heurte à des formes de résistance peut-être un peu trop rapidement évoquées en fin de partie (p. 151 et suiv.).

4Enfin, la troisième partie, « Organiser le développement territorial », traite des modalités de mise en œuvre d’une stratégie de développement territorial durable, en Europe. Elle aborde d’abord les principes d’action communs sur lesquels s’appuie cette stratégie aussi bien dans le domaine politique (subsidiarité, contractualisation, partenariat, participation, gouvernance) qu’économique (compétitivité, attractivité, innovation, stratégie, prospective, évaluation), social (équité, consensus, identité, patrimoine, territorialité, formation) et environnemental (durabilité, protection, adaptation, valorisation). Ces différents principes sont tous brièvement définis et replacés dans leurs contextes d’émergence ; quelques exemples territoriaux judicieusement choisis et présentés sous la forme d’encadrés viennent illustrer un propos qui, en leur absence, aurait pu paraître quelque peu rébarbatif. L’exposé de ce large éventail de principes d’action devenus le lot commun de toutes les nations européennes, conduit les auteurs à s’interroger sur la marge de manœuvre dont disposent encore les États. Le chapitre 8 est ainsi dédié à l’examen des formes d’organisation territoriale qui découlent de ces principes généraux et a priori unificateurs. Quel que soit leur niveau de décentralisation, tous les États européens sont confrontés, à des degrés divers, à une érosion de leur capacité d’intervention et sont engagés dans une redéfinition de leurs missions tandis que de nouveaux acteurs montent en puissance, les régions, « modules territoriaux communs à toute l’UE » (p. 200). Enfin, le dernier chapitre, en forme d’ouverture, signale les principaux défis auxquels sont confrontées aujourd’hui les politiques de développement territorial, en Europe : défi économique ou comment maintenir ou accroître la compétitivité des territoires européens dans une économie mondialisée ; défi social ou comment résorber des inégalités croissantes ; défi environnemental de plus en plus prégnant sur fond de montée des préoccupations autour du changement climatique et de ses conséquences. Nous serions tentée d’ajouter que, dans le contexte actuel de crise financière et économique, l’UE est confrontée à un défi plus grand encore, de nature politique et institutionnel celui-ci, puisque c’est finalement sa capacité à gérer cette situation qui est mise en cause. La crise en Europe est devenue la crise de l’Europe au point que certains évoquent un processus de « renationalisation » de la vie politique.

5Cet ouvrage constitue donc une synthèse claire, complète, très bien documentée et illustrée sur le développement territorial. Le but de cet ouvrage conçu comme un manuel à l’usage d’étudiants avancés, d’enseignants et de praticiens du développement, n’est pas tant d’apporter de nouvelles connaissances sur le sujet que d’assembler et de mettre en cohérence des éléments de savoir, jusque-là épars, en puisant notamment dans un certain nombre de publications anglophones peu diffusées en France.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvie Clarimont, « Le développement territorial en Europe »Sud-Ouest européen, 32 | 2011, 129-130.

Référence électronique

Sylvie Clarimont, « Le développement territorial en Europe »Sud-Ouest européen [En ligne], 32 | 2011, mis en ligne le 27 avril 2015, consulté le 20 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/soe/792 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/soe.792

Haut de page

Auteur

Sylvie Clarimont

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search