Navigation – Plan du site

AccueilNuméros14Bulletin Bibliographique

Texte intégral

Éditions, traductions et commentaires

1[Plato], Epinomis, Introduzione, traduzione e commento di Francesco Aronadio, Edizione di Mauro Tulli, Note critiche di Federico M. Petrucci, Naples, Bibliopolis, 2013 (Elenchos, 60-2).
Ce volume accompagne et complète le recueil d’études sur l’Épinomis et sa réception issu des travaux de l’ILIESI (Rome) et publié en 2012 sous la direction de Francesca Alesse et Franco Ferrari (voir le Bulletin bibliographique de Philosophie antique 13). La nouveauté de cette édition consiste en la prise en compte de l’activité philologique manifestée par certains des manuscrits primaires, en particulier le Vaticano Greco I, qui fait figure de « proto-édition critique » du dialogue, et le Marciano Greco 188. La comparaison de ce pseudépigraphe avec les écrits de Platon permet d’en dégager l’originalité, tant par rapport au dialogue socratico-platonicien de première génération que par rapport à l’abondante littérature protreptique ultérieure.

Études

2Samuel Scolnicov, ‘Euthydemus’ : Ethics and Language, Sankt Augustin, Academia Verlag, 2013 (Lecturae Platonis, 8).
Bien que ce ne soit pas précisé, l’ouvrage résulte, comme les autres volumes de la même collection, de leçons données à l’université de Macerata à l’invitation de M. Migliori, la date à laquelle furent données ces leçons n’étant pas non plus indiquée. Après un bref avant-propos de H. Tarrant et une introduction de S. Scolnicov, viennent donc les cinq leçons prononcées par ce dernier sur l’Euthydème de Platon : « Dialogue », « Orthoepeia », « Contradiction », « The Soul », « The serious and the not-serious ». Toujours comme dans les volumes précédents, ces leçons sont suivies d’une discussion par M. Migliori, mais cette fois-ci la discussion s’enrichit des interventions de deux de ses élèves, Lucia Palpacelli, elle-même auteur d’une monographie sur l’Euthydème (L’ ‘Eutidemo’ di Platone : una commedia straordinariamente seria, Milan, 2009) et Dennys Garcia Xavier (Con Socrate oltre Socrate : il Teeteto come esempio di teatro filosofico, Naples, 2011 [Philosophica. Collana di storia della filosofia, 2]). La discussion de M. Migliori est articulée selon les points suivants : « Platonic writing techniques », « The framework », « Dialectic process and dialogic process », « The youth », « Serious and not-serious », « Irony », « Historical reading and theoretical reading » ; celle de L. Palpacelli comporte trois parties : « The role of the anonymous logographer », « A Protagorean Plato », « Eristic and Socratic dialectic : the flat opposition in Socrates’ ‘final praise’ » ; D. Garcia Xavier présente enfin brièvement deux « objections » : « toward a philosophical lexicon of Plato » et « the Euthydemus as an example of irony-play in Plato ». S. Scolnicov offre ensuite des réponses qui reprennent sous les mêmes intitulés les thèmes traités par ses discutants. Il s’agit donc au final d’un ouvrage à plusieurs voix, donnant le moyen au lecteur de s’introduire dans les débats auxquels donnèrent lieu les leçons données par S. Scolnicov.

3Charlotte Murgier, Éthiques en dialogue : Aristote lecteur de Platon, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2013 (Textes et traditions, 24).

4Olivier Renaut, Platon : la médiation des émotions. L’éducation du thymos dans les dialogues, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2014 (Histoire des doctrines de l’antiquité classique, 45).

5Olga Chernyakhovskaya, Sokrates bei Xenophon : Moral-Politik-Religion, Tübingen, Narr Francke Attempto Verlag, 2014 (Classica Monacensia, 49).

6Carlotta Capuccino, ΑΡΧΗ ΛΟΓΟΥ : sui proemi platonici e il loro significato filosofico, Florence, Leo S. Olschki editoren 2014 (« Studi »).

Recueils

7Louis-André Dorion, L’Autre Socrate. Études sur les écrits socratiques de Xénophon, Paris, Les Belles Lettres, 2013 (L’Âne d’or).
Dix-neuf études, dont une inédite (« Socrate et la politique : les raisons de son abstention selon Platon et Xénophon »). Donnant accès à des études publiées depuis 2001 dans des revues ou des volumes collectifs, ce volume permet de prendre une vue d’ensemble des thèses de l’auteur sur la spécificité du Socrate de Xénophon – en particulier sur ce qui le distingue de celui de Platon – et sur sa cohérence.

8Anne Balansard, Isabelle Koch (éd.), Lire les dialogues, mais lesquels et dans quel ordre ? Définitions du corpus et interprétations de Platon, Sankt Augustin, Academia Verlag, 2013.
Actes du colloque tenu à Aix-en-Provence en novembre 2010. Présentation d’A. Balansard et I. Koch, suivie des contributions de H. Tarrant, C. Lévy, L. Brisson, I. Koch, G. Dorival, Ch. Genequand, St. Gersh, St. Toussaint, D. Pralon, J. A. Lamm, M. Narcy, A. Balansard, M. Dixsaut, Chr. Rowe, F. Trabattoni.

9Pierre Pontier (dir.), Xénophon et la rhétorique, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2014 (Hellenica).
Actes du colloque tenu à l’université Paris-Sorbonne les 2 et 3 décembre 2011. Introduction de P. Pontier, seize contributions présentées sous les rubriques suivantes : La formation de Xénophon : Socrate et la rhétorique ; Rhétorique et discours historique ; Rhétorique et invention : la Cyropédie ; Rhétorique et écriture générique ; Questions de style : réception et style simple. Bibliographie, index général, index locorum.

Revue

10Estetica. studi e ricerche (Rome, Aracne editrice), 1/2013 : ekphrasis (Silvio Marino & Alessandro Stavru éd.).
Cette nouvelle revue offre en son premier numéro un riche ensemble, moins au sujet de l’ekphrasis, notion déjà souvent explorée, qu’autour d’elle, en en élargissant la problématique aux différentes formes et aspects de la description dans la littérature antique : de l’aspect verbal de l’enargeia à l’imagination scientifique, le recueil déploie une large palette d’études originales. Conributions de F. De Martino, G. Lombardo, L. Palumbo, J.-J. Wunenburger, P. Togni, M. Squire, C. Roby, J. Pigeaud, É. Prioux, A. Motta, D. Guastini, P. Marzillo, A. Vasiliu.

Échanges de revues

11MHNH. Revista Internacional de Investigación sobre Magia y Astrología Antiguas, 12 (2012)

12Rhizomata. A Journal for Ancient Philosophy and Science
2013 Vol. 1 n. 1
2013 Vol. 2 n. 2 Special Issue : The Divine and the Human : Theological Issues in the Presocratics (Guest Editor : Gábor Betegh)
Dirigé par István Bodnár (Budapest), assisté de Klaus Corcilius (Berkeley, CA), Pavel Gregorič (Zagreb) et Katerina Ierodiakonou (Athènes), ce nouveau périodique est publié chez Walter De Gruyter, Boston/Berlin.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Bulletin Bibliographique »Philosophie antique, 14 | 2014, 368-370.

Référence électronique

« Bulletin Bibliographique »Philosophie antique [En ligne], 14 | 2014, mis en ligne le 01 novembre 2018, consulté le 19 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/philosant/872 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/philosant.872

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search