Navigation – Plan du site

AccueilNuméros23The dual account of induction in ...

The dual account of induction in Philoponus’ commentary on the Posterior Analytics

Alvise Lagnerini
p. 117-132

Résumés

Les philosophes s’intéressent depuis longtemps à l’étude de l’induction. Cet article vise à examiner le traitement de Philoponus, en se concentrant sur son commentaire des Seconds analytiques, qui est une source particulièrement riche d’informations sur ce sujet. Suivant les traces d’Aristote, Philoponus soutient que c’est par l’induction que la connaissance universelle est atteinte, mais dans son interprétation de la doctrine aristotélicienne il introduit également des nouveautés intrigantes. En particulier, je soutiens que dans certains passages, il traite l’induction comme un moyen d’enseignement et d’apprentissage intellectuel, c’est-à-dire comme une forme d’argument logique dans laquelle une conclusion universelle est déduite de prémisses particulières. Dans d’autres passages, en revanche, il traite l’induction comme une sorte de perception sensorielle, spécifiquement celle qui déclenche la récupération d’une connaissance universelle innée.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2024.

Plan

1. Logical induction
2. Psychological induction
3. Final observations

Aperçu du texte

Philoponus’ commentary on the Posterior Analytics is remarkable* for two reasons : it is the oldest surviving and one of the longest ever written. Its merits, however, certainly do not end there : some of the views it presents are quite interesting either as explanations of Aristotle’s doctrines or in their own right. In the present paper, I try to shed some light on one of these views, namely Philoponus’ interpretation of induction (ἐπαγωγή). Accordingly, I examine the most relevant passages in this work, also resorting to what he says in his other commentaries when this can be of some help for understanding them, and I also combine my findings into a unified account—or rather, into two unified accounts, since some of the views about induction that emerge from these passages turn out to be quite different. Through this examination, I hope to show the originality and historical interest of Philoponus’ account of induction with respect to Aristotle’s own account.

1. Logical induction

T...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alvise Lagnerini, « The dual account of induction in Philoponus’ commentary on the Posterior Analytics »Philosophie antique, 23 | 2023, 117-132.

Référence électronique

Alvise Lagnerini, « The dual account of induction in Philoponus’ commentary on the Posterior Analytics »Philosophie antique [En ligne], 23 | 2023, mis en ligne le 01 décembre 2024, consulté le 19 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/philosant/7599 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/philosant.7599

Haut de page

Auteur

Alvise Lagnerini

Université de Genève

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search