Navigation – Plan du site

AccueilNuméros23Amelius’ Interpretation of the Hy...

Amelius’ Interpretation of the Hypotheses of Plato’s Parmenides

Leonida Vanni
p. 27-61

Résumés

Dans le livre VI de son commentaire sur le Parménide, Proclus rend compte des interprétations des « hypothèses » du Parménide proposées par ses devanciers. Le présent article étudie l’exégèse des hypothèses par le premier commentateur que Proclus examine, à savoir Amélius, le disciple de Plotin. Après une présentation des vestiges de son commentaire sur le Parménide, j’analyse trois aspects particulièrement intéressants de son exégèse : 1) à la différence de la plupart des commentateurs néoplatoniciens, Amélius distinguait non pas neuf, mais huit hypothèses. Je soutiens que, en considérant la dernière section (Prm. 165e2-166c2) comme dépourvue de tout contenu positif, Amélius la fusionnait avec la précédente – lecture du texte qui n’a pas été reprise par les défenseurs modernes d’une division en huit hypothèses. 2) Amélius suppose que chaque hypothèse décrit une réalité, mais le sens précis de certaines identifications est difficile à saisir : quels sont les trois types de matière associés aux hypothèses 5-7 ? Ces trois matières correspondent probablement à trois entités qu’Amélius trouvait dans le Timée : la chōra/matière première, le niveau des éléments-traces et l’univers ordonné. 3) Sur un point au moins, l’exégèse d’Amélius contrevient à l’ordre hiérarchique descendant des sujets des hypothèses (procédant de la réalité la plus élevée jusqu’à la dernière), qui était un présupposé incontesté de l’interprétation de tous les commentateurs néoplatoniciens. Je soutiens que cela est dû à un autre principe exégétique, selon lequel la qualité négative d’une hypothèse (à l’exception de la première) signifie une sorte de dégradation de l’entité correspondante. Puisque, dans la deuxième partie du Parménide, les hypothèses négatives alternent avec les positives, ce principe supplémentaire entre en conflit avec la disposition linéaire descendante impliquée par le principe hiérarchique. Dans la conclusion de l’article, je montre comment l’analyse de l’exégèse d’Amélius permet de mieux comprendre le développement ultérieur de l’exégèse ancienne du Parménide

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2024.

Plan

1. Introduction
2. The extant evidence about Amelius’ exegesis of the Parmenides
3. Amelius’ divisio textus of second part of the Parmenides
4. Amelius’ identification of the referents of the hypotheses: the meaning of the three material layers
5. The ordering of the subject-matters and the governing principles of Amelius’ interpretation
6. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

In the second part of Plato’s Parmenides, the eponymous character formulates two contradictory assumptions, “if the one is” and “if the one is not”, and scrutinises what follows from them for both the one and “the others” (τὰ ἄλλα, i.e. the things other than the one). Each combination of a starting assumption and a subject gives rise to two apparently contradictory series of deductions: one of them denies of the subject, while the other attributes to it, a given set of predicates (e.g. if the one is, then the one is neither in motion nor at rest, etc.; if the one is, then the one is both in motion and at rest, etc.). In the case of the positive starting assumption, Parmenides draws a further series of deductions concerning the one; this series (the third one) is mixed of both positive and negative deductions. Since, contrary to most modern commentators, the ancient interpreters generally considered this section to be on an equal footing with the others, there are, on ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Leonida Vanni, « Amelius’ Interpretation of the Hypotheses of Plato’s Parmenides  »Philosophie antique, 23 | 2023, 27-61.

Référence électronique

Leonida Vanni, « Amelius’ Interpretation of the Hypotheses of Plato’s Parmenides  »Philosophie antique [En ligne], 23 | 2023, mis en ligne le 01 décembre 2024, consulté le 21 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/philosant/7514 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/philosant.7514

Haut de page

Auteur

Leonida Vanni

Université de Pise – Université de Florence - leonida.vanni1@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search