Navigation – Plan du site

AccueilLireLes revues2021La LPPR et la réforme de l'enseig...

La LPPR et la réforme de l'enseignement supérieur : analyses critiques

La LPPR et la réforme de l'enseignement supérieur : analyses critiques

Sylvain Doussot, Xavier Pons (dir.), « La LPPR et la réforme de l'enseignement supérieur : analyses critiques », Revue française de pédagogie, n° 207, 2020, 156 p., Lyon, ENS Éditions, ISBN : 9791036202971.
Notice publiée le 03 décembre 2020

Présentation de l'éditeur

En écho au mouvement de contestation de la Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), la Revue française de pédagogie rassemble dans ce dossier les contributions de spécialistes de l’enseignement supérieur et de la recherche aux profils variés : chercheurs prenant les transformations de ce domaine comme objet de recherche, universitaires engagés ou militants, journaliste spécialisée. C’est ainsi par la mise en dialogue de ces points de vue argumentés que la RFP entend contribuer de manière critique au débat sur ce projet de loi. Deux articles présentent d’abord les éléments de contexte nécessaires à l’entrée dans la problématique du numéro : Julien Barrier et Emmanuelle Picard synthétisent en trois clivages les tensions internes à la profession universitaire que la LPPR vient raviver et Anne Mascret procède à une analyse conjoncturelle de la réforme de février 2019 à septembre 2020. Les articles de Christine Musselin, de Thibaut Rioufreyt et Camille Noûs, et de Philippe Blanchet détaillent ensuite les éléments constitutifs de cette loi et leurs implications politiques et professionnelles. Ceux qui terminent le dossier insistent plus spécifiquement sur les logiques qui président au projet de LPPR : mise en concurrence accrue de la recherche (Barbara Stiegler et Christophe Pébarthe), retournement temporel de son financement par le développement d’une évaluation quantitative (Hugo Harari-Kermadec, Mélanie Sargeac et Camille Noûs), possible renforcement de la tension entre enseignement et recherche (François Vatin).

Sommaire

- Collectif des revues en lutte : Sciences en danger, revues en lutte 

Dossier

- Sylvain Doussot et Xavier Pons : La LPPR et la réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche : analyses critiques 
- Julien Barrier et Emmanuelle Picard : Les universitaires, combien de divisions ? Lignes de fracture et transformations de la profession académique en France depuis les années 1990 
- Anne Mascret: LPPR : la défiance plus forte que la promesse de milliards supplémentaires 
- Christine Musselin: Les paradoxes de la LPPR ou pourquoi l’annonce de moyens supplémentaires est-elle source de résistances ? 
- Thibaut Rioufreyt et Camille Noûs : À la recherche de la LPPR. Mener l’enquête face à la gouvernementalité de l’insaisissable 
- Philippe Blanchet : Courir plus vite vers le précipice : la LPPR comme accélérateur de l’effraction néolibérale dans le service public de recherche et d’enseignement supérieur 
- Barbara Stiegler et Christophe Pébarthe : Gouverner, c’est détruire. Ou comment la LPPR détruit la recherche en la finançant 
- Hugo Harari-Kermadec, Mélanie Sargeac et Camille Noûs : Université : la fin d’un système ? 
- François Vatin : Enseignant/chercheur : un métier ou deux ? [Résumé | Accès restreint]

Varia

- Dylan Dachet, Daniel Faulx et Ariane Baye : Quels impacts du recours à l’analogie sur la mémorisation, la compréhension et le transfert d’un concept nouveau ? Étude expérimentale dans les classes de sciences 
- Ghislain Leroy : « Ateliers » et activités montessoriennes à l’école maternelle : quel profit pour les plus faibles ?

Positions, débats et controverses

- Frédérique Letourneux, Juliette Mengneau, Anna Mesclon et Daniel Veron : Penser une réussite alternative à l’université. Requalifier les expériences enseignantes et étudiantes à partir de l’auto-socioanalyse

Notes critiques

- Sonia Revaz : BUISSON-FENET Hélène. Piloter les lycées. Le « tournant modernisateur » des années 1990 dans l’Éducation nationale, Presses universitaires de Grenoble, 2019
- Dominique Glasman : PÉRIER Pierre. Des parents invisibles. L’école face à la précarité familiale, PUF, 2019
- Yann Forestier : SIMOLA Hannu, KAUKO Jaakko, VARJO Janne, KALALAHTI Mira, SAHLSTROM Fritjof. Dynamics in Education Politics. Understanding and explaining the Finnish case, Routledge, 2017
- Bernard Schneuwly : VÉZIER Anne & DOUSSOT Sylvain (dir.). Les pratiques de récit pour penser les didactiques. Dialogue entre histoire et autres disciplines (français, mathématiques, sciences), Presses universitaires de Rennes, 2019
 

Haut de page

Notes de la rédaction

Emmanuelle Picard étant membre du comité de rédaction de Lectures, le compte rendu de l'ouvrage ne devra pas traiter de l'article qu'elle a co-écrit.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search