Navigation – Plan du site

AccueilNuméros160DossierRivale ou complémentaire de l’Édu...

Dossier

Rivale ou complémentaire de l’Éducation nationale ? Les enjeux de l’entrée en administration de l’éducation populaire (1944-1948)

Rival or complementary to the Department of Education? When popular education takes office (1944-1948)
Léo Vennin
p. 119-144

Résumés

En revenant sur les années fondatrices de la Libération et de l’instauration de la Quatrième République, cet article cherche à questionner les enjeux de la prise en charge par la puissance publique de l’éducation populaire. En germe sous le Front populaire et envisagé sous Vichy, ce projet d’administration publique d’un secteur privé à vocation éducative renseigne sur la dynamique de construction de l’État social. La question de la nature de la politique d’éducation populaire est ainsi posée : s’il s’agit d’une politique éducative, comment prolonger l’action de l’Éducation nationale sans pour autant remettre en question son magistère, son identité, et sans rendre trop saillantes ses lacunes ? S’il s’agit d’une politique autonome, quel est son champ d’application, et quel est le devenir de l’« alternatif » ? L’inscription sinueuse dans l’ordre administratif d’un espace bureaucratique autonomisé, adossé à l’élaboration d’une doctrine propre, met au jour la tension entre rivalité et complémentarité vis-à-vis de l’Éducation nationale. Pour répondre à ces interrogations, la présente contribution se fonde sur le dépouillement de dossiers des Archives nationales, complété par celui d’archives associatives réunies au Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d’éducation populaire (PAJEP).

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

I. La difficile négociation d’un périmètre bureaucratique entre politique éducative et politique de jeunesse
1. Naissance de la Direction des mouvements de jeunesse et de l’éducation populaire (DMJEP)
2. « Jeunesse et sports » : une annexe de l’Éducation nationale ?
II. À la recherche d’une doctrine : l’éducation populaire sous agrément
1. « Agrémenter » : un travail de labellisation de l’éducatif
2. L’éducatif, une définition en négatif ?

Aperçu du texte

La nature du lien entre l’éducation populaire et l’Éducation nationale est une question perpétuellement renouvelée, des origines mythiques de l’éducation populaire à nos jours. S’intéresser comme l’invite ce dossier à l’histoire de l’éducation populaire comme partie intégrante de l’histoire de l’éducation invite à rappeler les liens organiques entre éducation populaire et institution scolaire, et à ne pas surdéterminer l’autonomie de la première. Ainsi, s’il n’existe pas de définition classique et partagée de l’expression « éducation populaire », et si cette absence de définition fait office de lieu commun, de nombreux auteurs la qualifient précisément par rapport à l’école. Ainsi Geneviève Poujol la définit-elle comme un « projet de démocratisation de l’enseignement porté par des associations dans le but de compléter l’enseignement scolaire et de former des citoyens ». Il s’agit là d’une définition large, qui s’apparente à une approche par défaut : relèvent alors de l’éducation pop...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Léo Vennin, « Rivale ou complémentaire de l’Éducation nationale ? Les enjeux de l’entrée en administration de l’éducation populaire (1944-1948) »Histoire de l’éducation, 160 | 2023, 119-144.

Référence électronique

Léo Vennin, « Rivale ou complémentaire de l’Éducation nationale ? Les enjeux de l’entrée en administration de l’éducation populaire (1944-1948) »Histoire de l’éducation [En ligne], 160 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 15 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/histoire-education/8898 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/histoire-education.8898

Haut de page

Auteur

Léo Vennin

Chercheur postdoctoral, IEP de Grenoble, UMR PACTE

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search