Navigation – Plan du site

AccueilNuméros46Vidéoclips, réseaux sociaux et pr...

Vidéoclips, réseaux sociaux et professionnalisation des danseuses et des danseurs urbain·e·s à Abidjan (Côte d’Ivoire)

Music Videos, social networks and professionalization of urban dancers in Abidjan (Ivory Coast)
Sarah Andrieu
p. 91-107

Résumés

À Abidjan, le développement d’internet, l’accès à des smartphones bon marché ainsi que le succès de certains réseaux sociaux ont modifié l’écosystème du clip musical en multipliant les formes au sein desquelles la danse apparaît. Si cet élargissement a contribué à brouiller la frontière, déjà poreuse, entre danseurs amateurs et danseurs de métier, on constate que la possibilité offerte par les réseaux sociaux de poster très régulièrement des vidéos de danse a permis aux danseurs urbains abidjanais d’acquérir une forte notoriété en ligne et hors ligne. Dans ce contexte, ils s’attachent, autant sur les réseaux sociaux qu’à la télévision nationale et dans les débats publics, à présenter la danse comme un métier sérieux voire « un business » comme un autre. Cet article décrit l’articulation des logiques de visibilité et de professionnalisation en montrant comment dextérité numérique et virtuosité corporelle s’articulent au sein de ces carrières de danseuses et de danseurs connecté·e·s.

Haut de page

Texte intégral

1L’article sera mis en ligne entièrement dès qu’il sera paru au Presses Universitaires de Louvain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sarah Andrieu, « Vidéoclips, réseaux sociaux et professionnalisation des danseuses et des danseurs urbain·e·s à Abidjan (Côte d’Ivoire) »Émulations, 46 | 2023, 91-107.

Référence électronique

Sarah Andrieu, « Vidéoclips, réseaux sociaux et professionnalisation des danseuses et des danseurs urbain·e·s à Abidjan (Côte d’Ivoire) »Émulations [En ligne], 46 | 2023, mis en ligne le 16 mai 2024, consulté le 21 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/emulations/2080

Haut de page

Auteur

Sarah Andrieu

Université Côte d’Azur, URMIS, France

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search