Navigation – Plan du site

AccueilNuméros286DossierLa pyramide de politisation – De ...

Dossier

La pyramide de politisation – De l’impolitisation à la politisation critique chez Médecins Sans Frontières

The politicization pyramid – From impoliticization to critical politicization at Médecins Sans Frontières
Ludovic Joxe
p. 401-428

Résumés

Cet article vise à étudier la notion de politisation depuis une perspective anthropologique, en considérant l’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) comme une société d’individus en soi, avec ses institutions, ses règles, ses normes, ses modes de fonctionnement, et en cherchant à comprendre qui, en son sein, est légitime pour s’exprimer, qui est écouté, et qui participe effectivement au dessin de ses orientations stratégiques. Basé sur cinquante-cinq entretiens et une observation participante, ce travail révèle une pyramide de politisation formée de trois niveaux – impolitisation, politisation traditionaliste et politisation critique –, dont le dernier niveau n’est l’apanage que d’un petit nombre, ceux qui, aux yeux de leurs collègues, sont à la fois légitimes et novateurs.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Introduction
L’impolitisation
Une impolitisation majoritaire des personnels nationaux
Une impolitisation contrastée des expatriés
La politisation traditionaliste
Des personnels nationaux contraints à rester dans le moule
Des expatriés consensuels
La politisation critique
Des personnels nationaux réduits à défendre leurs conditions de travail ?
Des expatriés transgressifs ?
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Issue d’une rupture politique et médiatique avec la Croix-Rouge, connue pour ses coups d’éclat sur la scène des relations internationales, ayant fait émerger des responsables devenus ministres dans plusieurs pays, invitée à prendre la parole aux Nations unies et récipiendaire d’un Prix Nobel de la paix, l’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) offre un terrain privilégié d’observation des dynamiques de politisation. MSF a déjà suscité de nombreux travaux aussi bien journalistiques (Vallaeys, 2004), que sociopolitiques (Bortolotti, 2010 ; Fox, 2014 ; Rambaud, 2015) ou historiques (Falisse, 2009 ; Davey, 2015). L’organisation a même mis en place en son sein plusieurs centres de recherche dont, en France, le CRASH (Centre de Réflexion sur l’Action et les Savoirs Humanitaires), qui est à l’origine de multiples ouvrages de référence sur l’action humanitaire (Brauman, 1995 ; Weissman, 2003 ; Magone, Neuman et Weissman, 2011 ; Neuman et Weissman, 2016). Ces travaux, bien q...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludovic Joxe, « La pyramide de politisation – De l’impolitisation à la politisation critique chez Médecins Sans Frontières »Les Cahiers d’Outre-Mer, 286 | 2022, 401-428.

Référence électronique

Ludovic Joxe, « La pyramide de politisation – De l’impolitisation à la politisation critique chez Médecins Sans Frontières »Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 286 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 janvier 2025, consulté le 29 mai 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/com/14100 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/com.14100

Haut de page

Auteur

Ludovic Joxe

 Chercheur associé au CEPED (Centre Population et Développement). Courriel : ludovic.joxe@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search