Navigation – Plan du site

AccueilNuméros284Parcours d’une résistance silenci...

Parcours d’une résistance silencieuse dans les forêts du Cameroun

Christophe Baticle et Laurence Boutinot
p. 383-415

Résumés

Dans cet article, nous traitons des formes de résistances de certains clans baka, partie prenante des groupes dits “pygmées” devant les « enclosures » juridiques que forment les Unités Forestières d’Aménagement (UFA) détenues par des sociétés d’exploitation du bois et les aires protégées, et qui ferment leur ancien territoire de chasse traditionnelle de subsistance. Dans cette zone du Cameroun, frontalière avec le Gabon et la république du Congo, soit une région marquée par un écosystème forestier dense, l’accès au territoire traditionnel de chasse pour les peuples baka, au Sud-Est du pays, s’est vu rétrécir depuis une trentaine d’années, mettant en danger leur capacité de reproduction sociale en tant que groupes chasseurs-cueilleurs.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Notes de l’auteur

En hommage à Étienne Le Roy, qui nous a accompagnés pendant plusieurs années dans notre odologie discursive et quitté hélas le 28 février 2020.

Extrait du texte

Plan

La forêt, un espace des luttes sociales de l’Europe à l’Afrique coloniale
La rétraction des communs : un modèle européen
La conquête coloniale et la déclinaison du modèle européen
Les pratiques de chasse et de braconnage dans les forêts du bassin du Congo
Le tournant camerounais : les réformes forestières des années 1990
Un site d’étude formé d’enclosures
Mindourou
Les Unités Forestières d’Aménagement (UFA) de la région d’étude
La société forestière : entre respect des exigences normatives et œuvres sociales
Une territorialisation odologique de la résistance
La discrétion des transgressions comme résistance pratique
Les Comités paysans-forêt : quand la participation participe de l’autocontrôle
Une « subjectivité rebelle » sans rébellion
Conclusion. L’émergence contrastée de l’autochtone comme figure des luttes environnementales

Aperçu du texte

« La science des cheminements est d’abord celle des flux d’hommes et de ressources qui empruntent ces routes et des ressources dont les hommes ont besoin pour répondre aux conditions parfois dangereuses ou extrêmes du milieu naturel qu’ils ont à affronter » (Le Roy, 2011 : 63).

Au nom de la diversité des civilisations, de la richesse du patrimoine humain et des principes d’égalité inscrits dans sa charte, l’Organisation des Nations Unies (ONU) reconnaît des droits spécifiques à un ensemble de populations du monde, et ce au titre du fait qu’elles subissent généralement des contraintes tendant à les stigmatiser, voire à leur interdire purement et simplement d’exprimer leurs cultures. C’est le cas depuis 2007 avec les « peuples autochtones », lesquels se caractérisent non seulement par une continuité historique sur un territoire donné, mais surtout par la marginalisation dont ils font l’objet, qu’il s’agisse de la dimension économique, mais également sur les plans social et culturel.

Afi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Baticle et Laurence Boutinot, « Parcours d’une résistance silencieuse dans les forêts du Cameroun »Les Cahiers d’Outre-Mer, 284 | 2021, 383-415.

Référence électronique

Christophe Baticle et Laurence Boutinot, « Parcours d’une résistance silencieuse dans les forêts du Cameroun »Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 284 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 juillet 2024, consulté le 20 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/com/13294 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/com.13294

Haut de page

Auteurs

Christophe Baticle

 Socio-anthropologue, Université de Picardie Jules Verne, UR Habiter le Monde

Laurence Boutinot

 Chercheure socio-anthropologue Phd HDR, CIRAD, UR Forêts et Sociétés

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search