Navigation – Plan du site

AccueilNuméros284De la défense des terres à la sau...

De la défense des terres à la sauvegarde d’un territoire. Construire un espace de mouvement social en Cisjordanie occupée

Antoine Garrault
p. 295-328

Résumés

À la fin de la seconde Intifada (2000-2005), des comités villageois palestiniens se mobilisent en Cisjordanie contre le dispositif d’occupation israélien. Se présentant comme des activistes de la résistance populaire contemporaine (RPC), ces militants s’organisent pour la défense locale de leurs terres. Cet article étudie les modalités d’engagement et la nature des actions collectives de ces militants au xxie siècle. Il analyse plus particulièrement les stratégies de coordination et de changement d’échelle de la lutte pour la sauvegarde de la Cisjordanie en tant que territoire palestinien. Pour se faire, nous associons les outils des études autochtones et des études coloniales aux instruments de l’analyse des mouvements sociaux afin d’expliquer les tentatives de construction d’un espace de mouvement social de la RPC. Dans la Palestine post-Oslo, nous montrons que les antagonismes portant sur la définition des alliés de la RPC, sur les stratégies d’échelle et sur les objectifs territoriaux empêchent la constitution de cet espace de mouvement social.

Haut de page

Extrait du texte

Plan

La RPC et le contexte cisjordanien après la seconde Intifada
Les contraintes de l’occupation : séparation(s), annexion, violence et contrôle
La configuration cisjordanienne : RPC, ANP et aide internationale au développement
La construction d’un espace de mouvement social
Les actions collectives pour la défense des terres
Intifadas et réseaux de résistance : coordonner les activités de la RPC
Retour à Bab el Shams : une étude des mobilisations des « villages éphémères »
(Contre)-occuper un lieu, défendre un territoire
Bab el Shams et ses réappropriations : un décryptage de la RPC
Conclusion

Aperçu du texte

En Palestine, la défense des terres et la lutte pour l’autodétermination nationale constituent les deux composantes de la résistance au colonialisme de peuplement israélien. Depuis les années 1930, les contextes géopolitiques et les configurations sociales spécifiques aux différentes phases de la colonisation ont façonné les modalités d’engagement, les formes organisationnelles et les finalités des luttes autochtones. Cet article a pour ambition d’analyser les actions collectives et les modes d’engagement de militants palestiniens mobilisés contre l’occupation israélienne dans les zones rurales de Cisjordanie au xxie siècle.

Pour cela, il apparaît nécessaire de replacer ces activités dans leur contexte colonial. De nombreux travaux en sciences humaines, majoritairement anglophones, définissent le colonialisme de peuplement comme la « conquête » de terres et l’établissement d’une nouvelle souveraineté sur un territoire, rendus possibles par le nettoyage ethnique de communautés autocht...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Antoine Garrault, « De la défense des terres à la sauvegarde d’un territoire. Construire un espace de mouvement social en Cisjordanie occupée »Les Cahiers d’Outre-Mer, 284 | 2021, 295-328.

Référence électronique

Antoine Garrault, « De la défense des terres à la sauvegarde d’un territoire. Construire un espace de mouvement social en Cisjordanie occupée »Les Cahiers d’Outre-Mer [En ligne], 284 | Juillet-Décembre, mis en ligne le 01 juillet 2024, consulté le 15 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/com/13160 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/com.13160

Haut de page

Auteur

Antoine Garrault

 Enseignant en science politique. Université Paul Valéry Montpellier. Chercheur associé au Laboratoire Interdisciplinaire d’Études du Politique Hannah Arendt (LIPHA) – EA 7373 / Universités Paris-Est Créteil et Marne-la-Vallée.

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search