Navigation – Plan du site

AccueilNuméros57Regards complémentairesLe culte de la cheffe dans le mon...

Regards complémentaires

Le culte de la cheffe dans le monde communiste. Eugénie Cotton, « mère mondiale »

The communist cult of the female leader: Eugénie Cotton (1881-1967), “world mother”
Loukia Efthymiou
p. 161-172

Résumés

À travers l’étude du système à effet intégrateur de rituels et de cérémonials célébrant la présidente de l’UFF et de la FDIF Eugénie Cotton, promue en autorité universelle dont les vertus renvoient au modèle marial, le présent travail explore la mise en place dans le monde communiste de la guerre froide du versant féminin du culte du leader. Afin d’en saisir les spécificités par rapport à un phénomène historique dont la riche production historiographique des vingt dernières années consacre naturellement et exclusivement la masculinité, y sont examinés plus particulièrement les circonstances qui lui donnèrent naissance, les temps forts qui scandent son cheminement, les mécanismes de sa diffusion et les glissements genrés opérés dans le processus de son invention.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Eugénie Cotton : une leader féministe et pacifiste d’envergure internationale
Un culte de circonstance ?
Le culte de la « mère mondiale »
Prolongements

Aperçu du texte

La riche production historiographique des vingt dernières années concernant le culte du leader dans les régimes totalitaires du xxe siècle consacre naturellement et exclusivement la masculinité du phénomène historique. Plus particulièrement dans le monde communiste de la guerre froide, Staline et Mao Zedong sont promus par une propagande active et efficace en chefs hors norme à qui l’on voue une dévotion quasi religieuse avec des caractéristiques formelles, une idéologie, des rites. Au niveau du genre, leur pouvoir est associé à l’image du « maître suprême » et du « grand timonier », du père intrépide mais responsable, redoutable et redouté, exigeant l’obéissance et le respect. Il en résulte qu’historiquement le culte du chef a un sexe et un genre.

Le présent travail se propose d’explorer le versant féminin de ce phénomène historique autour de la figure d’Eugénie Cotton, présidente de 1945 à sa mort en 1967 de deux organisations de masse féminines procommunistes, l’Union des Femmes F...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Loukia Efthymiou, « Le culte de la cheffe dans le monde communiste. Eugénie Cotton, « mère mondiale » »Clio, 57 | 2023, 161-172.

Référence électronique

Loukia Efthymiou, « Le culte de la cheffe dans le monde communiste. Eugénie Cotton, « mère mondiale » »Clio [En ligne], 57 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 17 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/clio/23426 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/clio.23426

Haut de page

Auteur

Loukia Efthymiou

Loukia Efthymiou est docteure en histoire (Université Paris VII – Denis Diderot), professeure d’histoire de la civilisation française (spécialité histoire des femmes et du genre) à l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes. Elle consacre ses recherches à l’histoire des femmes et du genre, à l’histoire de l’éducation, à l’histoire culturelle. Sur l’histoire de la formation initiale des professeur·e·s de français en Grèce, elle a publié : La Formation des francisants en Grèce : 1837‑1982. Approches d’une histoire culturelle (préface de Michelle Perrot, Publibook, 2015). Sa dernière monographie, Eugénie Cotton (1881‑1967). Histoires d’une vie - Histoire d’un siècle (EUE, 2019), fut retenue pour la liste restreinte du « Ida Blom–Karen Offen Prize in Transnational Women’s and Gender History » (2020) de l’International Federation for Research inWomen’s History. leythim@uoa.gr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search