Navigation – Plan du site

AccueilNuméros57DossierLe Deuxième sexe dans la guerre f...

Dossier

Le Deuxième sexe dans la guerre froide, Europe 1949-1989

The Second Sex in the Cold War (Europe, 1949-1989)
Sylvie Chaperon et Marine Rouch
p. 133-160

Résumés

Dès que Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir paraît en France en 1949, il est pris dans la division intellectuelle de la guerre froide. Mais est-ce le cas dans le reste de l’Europe à mesure que les traductions du livre paraissent ? Une comparaison des réceptions et traductions du livre au cours de la guerre froide manque. Elle est pourtant rendue possible grâce à trois récents tournants historiographiques : la guerre froide au prisme du genre, l’étude des circulations transnationales du Deuxième sexe et la traductologie féministe.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

L’épicentre français
Les premières traductions en Europe de l’Ouest (années 1950)
Les compagnons de route
La difficile diffusion en Europe du Sud (années 1950 et 1960)
Les premières traductions en Europe de l’Est (années 1950 et 1960)
Les années 1970 et 1980 ou la globalisation du féminisme ?

Aperçu du texte

En 1949, paraît l’œuvre philosophique et féministe sans doute la plus lue et commentée jusqu’à nos jours : Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir. Dans les milieux intellectuels français, le scandale, désormais bien étudié, est immédiat. La controverse française montre que le livre est pris dans les enjeux intellectuels et politiques de la guerre froide où les questions sexuelles et de genre se révèlent clivantes. Mais est-ce le cas dans le reste de l’Europe séparée en deux par le rideau de fer ?

L’historiographie de la guerre froide s’est déployée dans de multiples directions ces dernières années. Elle s’est ouverte à une histoire locale et par le bas, ainsi qu’aux problématiques de genre : les femmes, notamment, sont un enjeu des luttes idéologiques. Par ailleurs, l’exploration des circulations culturelles transnationales montre qu’aux côtés des logiques d’affrontement, de nouvelles formes de coopération et d’échange naissent, se recomposent et, parfois, perdurent. La réception eur...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvie Chaperon et Marine Rouch, « Le Deuxième sexe dans la guerre froide, Europe 1949-1989 »Clio, 57 | 2023, 133-160.

Référence électronique

Sylvie Chaperon et Marine Rouch, « Le Deuxième sexe dans la guerre froide, Europe 1949-1989 »Clio [En ligne], 57 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 21 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/clio/23408 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/clio.23408

Haut de page

Auteurs

Sylvie Chaperon

Sylvie Chaperon est professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Toulouse-Jean Jaurès (Framespa) et membre senior de l’Institut universitaire de France. Elle est spécialiste de l’histoire du féminisme et de l’histoire de la sexologie. sylvie.chaperon@free.fr

Articles du même auteur

Marine Rouch

Marine Rouch est docteure en histoire contemporaine à l’université de Toulouse-Jean Jaurès (Framespa). Sa thèse s’appuie sur les milliers de lettres envoyées à Simone de Beauvoir par son lectorat et porte sur la réception des oeuvres de Simone de Beauvoir par des femmes « ordinaires ». marine-rouch@hotmail.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search