Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCentre-Val de Loire199841 – Loir-et-CherOnzain – Les Basses Terres Noires

1998
41 – Loir-et-Cher

Onzain – Les Basses Terres Noires

Fouille nécessitée par l’urgence absolue (1998)
Responsable d’opération : Damien Leroy
Notice rédigée avec Pierre-Yves Milcent

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Texte intégral

1Le dépôt des Basses Terres Noires, sur la commune d’Onzain, a été mis au jour clandestinement en novembre 1997 par un utilisateur de détecteur de métaux qui avait extrait du sol un important lot d’objets en bronze. Une fouille en urgence absolue a été menée en janvier 1998 sur le lieu de la découverte, situé sur la basse terrasse de la Loire, en rive droite du fleuve. L’opération a permis de retrouver quelques petits éléments mobiliers métalliques et céramiques dispersés par les travaux aratoires et de déterminer approximativement les conditions de stockage des objets. Une petite fosse (L : 70 cm, l : 50 cm et prof. : 25 cm conservés) contenait un grand récipient céramique où les pièces de bronze avaient été déposées. Bien que le dépôt ait été entièrement démantelé par la fouille clandestine, aux dires de ses auteurs, on peut conclure que les éléments métalliques étaient ordonnés selon un agencement soigné.

2Outre deux vases en céramique – pot à cordon digité et assiette – utilisés comme réceptacle, le dépôt rassemble 113 pièces de bronze et pèse un peu plus de 7 kg. Les objets métalliques consistent en plaques de revêtement décorées, en embouts tubulaires perforés à terminaison en disque, en grandes tringles à spirales dotées de pendeloques triangulaires cliquetantes, en encadrements rectangulaires garnis de pièces en balustre, et en un emblème représentant un vase globulaire serti au centre d’un anneau de bronze coulé sur un boudin d’argile, lequel anneau montre une embase permettant son emmanchement par rivets ou clavettes.

3Certains objets trouvent des comparaisons au sein des dépôts atlantiques du faciès à épée en « langue de carpe » attribuables au Hallstatt B2-3. Tous ces éléments appartiennent exclusivement à l’ornementation d’un seul et même char cérémoniel dont le démontage fut mené avec minutie mais sans ménagement.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Damien Leroy, Pierre-Yves Milcent, « Onzain – Les Basses Terres Noires » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Centre-Val de Loire, mis en ligne le 12 mars 2015, consulté le 19 juin 2024. URL : http://0-journals-openedition-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/adlfi/14224 ; DOI : https://0-doi-org.catalogue.libraries.london.ac.uk/10.4000/adlfi.14224

Haut de page

Auteurs

Damien Leroy

Darc Centre (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Pierre-Yves Milcent

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Damien Leroy

Darc Centre (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search